Sauvegarde du patrimoine sénonais : La Madeleine dans le désert

La Madeleine dans le désert est un bas-relief en calcaire de Tonnerre daté de 1567. Cette œuvre, classée au titre des v ornait très certainement l’autel de sainte Marie-Madeleine dans la cathédrale de Sens avant d’être transférée dans l’église Saint-Maurice située au bord de l’Yonne à Sens..

Ce bas-relief est une œuvre sénonaise éminente car elle s’inscrit dans le contexte artistique et religieux local. L’œuvre en pierre polychrome a souvent été rapprochée du travail du célèbre artiste natif de Sens, Jean Cousin Père et notamment de son tableau ​Eva Prima Pandora (1550) exposé au musée du Louvre.

Aujourd’hui, l’humidité de l’église Saint-Maurice met largement en péril La ​Madeleine dans le désert​, favorisant le développement de sels solubles. Ces sels se cristallisent et forment des efflorescences salines au cœur de la pierre, le calcaire étant extrêmement poreux. Les pressions peuvent entraîner des éclatements, des fissures et des pertes de matière qui altèrent l’œuvre et sa signification. La restauration du bas-relief, afin de le dessaler et sa dépose dans un environnement plus sain s’avèrent nécessaires pour sa préservation et pour permettre sa transmission.

La Madeleine dans le désert, anonyme, 1567, bas-relief polychrome, Église Saint-Maurice. Cl. H. Letourneur
La Madeleine dans le désert, anonyme, 1567, bas-relief polychrome, Église Saint-Maurice. Cl. H. Letourneur

La Madeleine dans le désert est un bas-relief extrêmement précieux pour le patrimoine artistique, culturel et historique de la ville de Sens et de l’Yonne, qui mérite ainsi, une fois restauré, de retrouver sa place dans la cathédrale Saint-Étienne.

Pour en savoir plus, venez assister à la présentation du projet le samedi 23 février à 17h à l’Église Saint-Maurice.

Pour soutenir le projet, rdv sur la page :
 https://www.sauvegardeartfrancais.fr/projets/sens-madeleine/

Pin It on Pinterest

Share This